Revenir à la liste
Parutions

Daniel Birnbaum, Ann-Sofi Noring, Pirkko Siitari, Cary Wolfe, Leevi, Haapala, Alison Butler, Lena Essling


Eija-Liisa Ahtila : Mondes parallèles / Parallel worlds

Auteurs : Préface Daniel Birnbaum, Ann-Sofi Noring et Pirkko Siitari, Textes par Cary Wolfe, Leevi Haapala, Alison Butler, Entretien par Lena Essling
Éditeur : Steidl, Allemagne
Coéditeur : Moderna Museet, Stockholm
Date de parution : 2012
Lieu d’édition : Allemagne
Type : Livre - Catalogue d’exposition
Design graphique : BankerWessel/Ida Wessel, Emilie Lindquist
ISBN : 978-3-86930-492-2
Prix : 32,50 €
Points de vente : Librairie de Carré d’Art
Contact
Site Internet
Nombre de pages : 200 p.
Après sa percée sur la scène internationale dans les années 90, Eija-Liisa Ahtila a acquis une grande notoriété en Suède, mais c’est sa première exposition d’une telle envergure dans ce pays. La collaboration entre nos trois musées nous a permis d’éditer un catalogue très complet. Elle est bien représentée dans les collections publiques françaises et ses œuvres suscitent un intérêt toujours renouvelé sur la scène française. La présentation de Nîmes accueillera de nouvelles œuvres par rapport à sa dernière rétrospective à la Galerie du Jeu de Paume en 2008.
Avec son humour très personnel et beaucoup de sincérité, Eija-Liisa Ahtila pose les questions difficiles de notre époque. Son travail prend souvent son origine dans des sources littéraires et dans ses propres écrits. Les relations étouffées, les émotions refoulées, les catastrophes imminentes, c’est dans ce paysage que l’artiste se faufile habilement pour dévider le fil de ses récits dans l’interstice entre réel et imaginaire, entre moi et l’autre. Elle sonde les strates de l’existence, nous mène là où l’univers des hommes n’est apparemment que l’un des multiples mondes parallèles possibles. Eija-Liisa Ahtila adopte en effet une hypothèse commune à de nombreux penseurs contemporains, participant ainsi au débat fécond sur la biopolitique et le posthumanisme. Dans la situation écologique où l’humanité s’est mise, nous avons terriblement besoin de questions simples, dont son œuvre récente Horizontal (2011) fournit un bon exemple. L’épicéa n’apporte aucune réponse à lui tout seul, mais cette installation ouvre une échappée sur l’inconnaissable et peut-être sur d’autres virtualités. Son regard d’artiste porte loin. (Extrait de la préface par Daniel Birnbaum, Ann-Sofi Noring et Pirkko Siitari)

— Feuilletez l’ouvrage
— En savoir plus sur l’exposition



Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...



Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d’audience.
En savoir plus Refuser