1, cours Nemausus
30000 Nîmes
04 66 76 23 96
Contact
Site Internet
Ouvert du lundi au samedi
Visites sur rendez-vous
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Accès par ascenseurs.
FotoLimo #4 - La frontière, une ouverture, un lieu des possibles
— Angeles Alonso (F, Mexique), Camille Carbonaro (F), Élodie et Delphine Chevalme (F), Anne-Sophie Costenoble (F), Philippe Dollo (F), Pascal Fayeton (F), Kaozen (F), Nathalie Lescuyer (F), Gilles Mercier (F), Richard Petit (F), Pauline Sauveur (F), Ning Zuohong (F, Chine), David Del Campo (Esp, Madrid), Xavi Millan (Esp, Catalogne), Richard Petit (F), Beatriz Polo (Esp, Baléares), Neus Sola (Esp, Catalogne), Carla Yovane (Chili)
Du vendredi 20 septembre au dimanche 29 septembre 2019
Vernissage vendredi 20 septembre 2019 à 18h

Territoire d’échanges commerciaux, territoire marqué par l’histoire du 20e siècle, avec la Retirada ou le funeste destin de Walter Benjamin, les villages de Cerbère et Portbou et leur poste de douane représentent un espace symbolique fort et porteur de sens.
Pour cette quatrième édition (du 20 au 29 septembre 2019), nous élargissons la programmation avec un plus grand nombre d’expositions, de lieux et de participants. Nous établissons par la tenue de tables-rondes et conférences avec nos partenaires des Baléares, Catalans et Espagnols, un espace de recherche et de réflexion sur la thématique de la frontière autour des questions qu’elle pose actuellement. En tant qu’Européens, nous ne pouvons que prendre en compte l’état du monde qui nous entoure et travailler à la pensée intelligente et intelligible, créatrice et humaniste, scientifique et engagée, afin que naissent de nouveaux espoirs en ces temps de bouleversements historiques et un regard en permanence renouvelé sur la frontière, porteur de sens et d’humanité.

La frontière, une ouverture, un lieu des possibles
La frontière, mot polysémique par excellence, est le leitmotiv du festival FotoLimo.
La façon dont nous l’appréhendons révèle bien souvent notre conception du monde, de sa géopolitique, mais aussi de notre humanité.
En ces temps difficiles, trop de forces cyniques veulent transformer les frontières en murs, en lignes nettes et sans épaisseur, en enceintes pour un repli sur soi funeste, pour une fermeture mortifère. Trop de forces veulent nous conduire à construire d’illusoires obstacles aux autres, à refuser la différence et l’inconnu dans un nationalisme mortel.
Fermé sur lui-même tout organisme s’étouffe et meurt. Sans l’altérité nous dépérissons. Nous avons besoin des autres.
Cette année nous souhaitons mettre en avant une frontière qui nous unit. Loin de la limite (que les mots anglais « boundary » ou « border » définissent mieux), c’est dans l’acceptation de son épaisseur que nous souhaitons l’aborder.

Claude Belime et Patrice Loubon

Direction artistique de FotoLimo

— FotoLimo #4 - Le catalogue
— En savoir plus



Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...



Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d’audience.
En savoir plus Refuser