3, rue de Moissac
34090 Montpellier
06 07 40 10 16
Contact
Site Internet
Ouvert pendant les expositions uniquement, vendredis et samedis de 15h30 à 19h, ou sur rendez-vous.
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Visites de groupe
Visites scolaires
Visites pour les groupes et les scolaires sur rendez-vous.
Présentation ActueĮement Archives

Le lieu multiple montpellier

Du paysage...
— Virginie Blanchard, Océane Moussé, Jérôme Souillot
Du jeudi 5 novembre au samedi 28 novembre 2020
Vernissage jeudi 5 novembre 2020 à 16h

Le lieu multiple montpellier et N5 Galerie s’unissent à nouveau pour vous proposer une incursion dans des interprétations mentales du paysage, sujet cher à tant de créateurs d’hier et d’aujourd’hui.
Au lieu multiple montpellier, invitons-nous à parcourir les univers de Virginie Blanchard, Océane Moussé et Jérôme Souillot...
Virginie Blanchard présente ici des tirages photographiques de différents chapitres de sa série « L’ordre des choses » : à des captations de paysages, mystérieux et aux échelles incertaines, sont amalgamés des dessins de machines des Arts et métiers et des schémas de mécanique. Extraits des manuels, simplifiés et parfois déformés, ils ont trouvé leur place à dessein dans ces horizons fragiles, comme une allégorie de la dialectique nature et culture.
Océane Moussé dessine, tout autant à l’encre de chine qu’à l’espace vierge du papier, des paysages naturels, où l’immensité semble conjuguée à la fragilité, le tout dans une partition Virginie Blanchard, silencieuse. Chaque trait dessiné achemine vers la réalisation d’un travail du temps sur le L’ordre des choses/Engrenage. 2019. Photographie temps, quand l’artiste distend la fugacité pour questionner un monde en perpétuel numérique, tirage sur ultrasmooth Fine Art recommencement : le paysage représenté est ici miroir des émotions devant une réalité éphémère s’offrant au regard.
Jérôme Souillot œuvre souvent à l’interface du graphisme et de la performance. Son travail de dessin aborde les sujets de la vie intime... et rêvée. Avec « Je reste là », il s’agit bien de paysages mentaux, représentés à différentes échelles, que l’artiste nous donne à voir, nous invite à explorer, jusqu’à - pourquoi pas - s’y perdre. « Souvent, l’acuité vient en disparaissant » nous dit-il, comme une ode à l’abandon de soi.

- Ouverture : Vendredis et samedis de 15h30 à 19h00 et sur rendez-vous
- Rendez-vous Ultime : Samedi 28 novembre de 17h00 à 19h00

— Communiqué de presse
— En savoir plus



Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...



Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d’audience.
En savoir plus Refuser