39, boulevard Bonne Nouvelle
34000 Montpellier
04 67 14 83 00
Contact
Site Internet
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Jusqu’à 19h dans l’exposition d’été
Fermé le lundi, les 1er mai, 15 août, 11 novembre et 25 décembre
Tarif normal : 6 €
Tarif réduit : 4 €
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Différentes visites sont proposées au public atteint de handicap auditif, visuel ou mental. Les thèmes varient en allant des collections permanentes jusqu’à la rétrospective Claude Viallat en passant par l’Hôtel Sabatier d’Espeyran.
Visites de groupe
Visites scolaires
La salle d’exposition temporaire est accessible de plain-pied depuis le hall. Des dispositifs sont mis à disposition du public handicapé afin de profiter pleinement des visites et activités comme des audio-guides, fiches en braille, fauteuils...
Tramway 1 ligne Comédie ou Corum
Ligne SNCF Gare de Montpellier Saint-Roch
Parking conseillé : Corum
Présentation ActueĮement Archives

Musée Fabre de Montpellier Agglomération

Date de création : 1828
Statut : Établissement public
Type de structure : Institution
Responsable(s) : Michel Hilaire, Conservateur général du Patrimoine, Directeur - Olivier Zeder, Conservateur en chef des peintures et sculptures anciennes - Marie Lozón de Cantelmi, Conservateur des 19-21e siècles
Radicalement restructuré, le musée Fabre de Montpellier Agglomération offre 9200 m2 au service d’une vision contemporaine de ce que peut être un musée.
Depuis sa réouverture en février 2007, plus d’un million de visiteurs ont découvert ou redécouvert le musée rénové, riche de ses expositions temporaires et de ses collections permanentes.
En parfait accord avec l’esprit des collections, l’articulation du musée s’attache à renforcer la cohérence des grands ensembles qui en font l’attrait et le charme : Flandres et Hollande avec Rubens, Dou et Teniers ; la Renaissance avec Véronèse, Cousin, Kempeneer ; le 17e siècle illustré par Poussin, Bourdon, Blanchard, Coypel, Zurbaran, Ribera, Dominiquin, Guerchin ; l’art rococo avec Raoux, Natoire Guardi ; le Néoclassicisme qui renvoie à Vien, Houdon, David et nécessairement à Fabre ; le Romantisme grâce à Delacroix et Géricault, le Réalisme avec Courbet, l’Académisme avec Ingres et Cabanel, prémices de l’Impressionnisme au travers de Bazille, explosion de la couleur avec Van Dongen, Chabaud et Delaunay, ou encore sculptures de Germaine Richier.
En fin de parcours, la nouvelle aile révèle l’exceptionnelle donation et le prêt consentis par Pierre Soulages (30 œuvres dont 12 grands formats), ainsi que des œuvres de grands artistes abstraits de la scène artistique française (Hantaï, Viallat, Degottex, Piffaretti) grâce notamment aux dons effectués en hommage au grand marchand d’art Jean Fournier.
Grâce à deux cabinets d’arts graphiques qui ponctuent la visite du musée, le fonds, parmi les plus importants de France, est dévoilé au rythme des saisons par des expositions thématiques. De la Renaissance italienne jusqu’au 20e siècle, il révèle une autre facette de l’art de Raphaël, Poussin, Boucher, Fragonard, Greuze, David, Delacroix, Matisse, Alechinsky.
Membre du réseau FRAME, le musée accueille, chaque année, des expositions de grande notoriété telles que “L’impressionnisme de France et d’Amérique”, “Caravage et le Caravagisme européen” (été 2012). La rétrospective François-Xavier Fabre, l’exposition événement Courbet, l’exposition Emil Nolde et celles consacrées à Alfons Mucha et Jean Raoux montrent la capacité du musée Fabre à attirer à Montpellier des amateurs de tous horizons. Labellisées d’intérêt national, les expositions consacrées à Alexandre Cabanel en 2010 et à Odilon Redon en 2011 font du musée Fabre de Montpellier Agglomération un lieu de visite incontournable.




Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...