23, quai Maréchal de Lattre de Tassigny
34200 Sète
04 99 04 76 44
Contact
Site Internet
Ouvert du 1er avril au 30 septembre, de 9h30 à 19h et du 1er octobre au 31 mars, du mardi au dimanche, de 10h à 12h et de 14h à 18h
Fermetures annuelles : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 25 décembre
Tarif normal : 5,50 €
Tarif réduit : de 0 à 3,5 €
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Éditions
Visites de groupe
Visites scolaires
De juin à août : visites guidées gratuites du lundi au samedi à 14h30
De septembre à mai : visites guidées sur demande
Bus lignes 1, 2, 3, 4, 6 et 10, arrêt Pont Virla
Gare SNCF Sète
Parkings gratuits Place Stalingrad et Mas Coulet
Présentation ActueĮement Archives

MIAM - Musée international des arts modestes

Date de création : 2000
Statut : Association
Type de structure : Institution
Responsable(s) : Hervé Di Rosa, Président et responsable de la programmation, Maïthé Vallès-Bled, Directrice
Lieu de création et d’exposition, “laboratoire” ouvert au regard des artistes et à leurs collections les plus surprenantes, ce musée atypique donne une place de choix aux objets modestes. Axe d’un regard nouveau porté sur la communauté des petites choses, le MIAM fait des arts dits “marginaux” ou périphériques le cœur de sa réflexion. Il organise ainsi la circulation des regards entre la culture savante et la culture populaire, tout en favorisant une approche jubilatoire de l’art. Des dialogues entre différentes formes de créations sont régulièrement entamés lors des expositions temporaires qui rythment l’existence du musée. Ces expositions ont pour vocation de parcourir des horizons artistiques inédits, croisant très souvent points de vue esthétiques et réflexions sociologiques.
Aménagé par l’architecte Patrick Bouchain, le MIAM abrite les collections de ses deux fondateurs, Hervé Di Rosa et Bernard Belluc. Ce fonds est constitué de milliers d’objets emblématiques de l’art modeste, objets aimés et collectionnés, manufacturés ou artisanaux. Ce sont pour l’essentiel des jouets, des figurines, des gadgets et toutes sortes de “bibelots” qui participent de “l’archéologie de l’enfance” et nous touchent par leur force visuelle. Souvent clinquants et bariolés, ils proviennent des périphéries de l’art brut, de l’art naïf ou de l’art populaire et forment un trésor apte à lancer à grande vitesse la locomotive de l’émerveillement.
Le MIAM est géré par la collectivité territoriale Ville de Sète.

La petite épicerie du MIAM (service pédagogique du musée) propose des ateliers de pratiques artistiques destinés à tous.

— Rejoignez le MIAM sur Facebook



Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...