26, quai Aspirant Herber
34200 Sète
04 67 74 94 37
Contact
Site Internet
Ouvert du lundi au vendredi de 12h30 à 19h et les week-ends de 14h à 19h, l’été de 15h à 20h ; fermé le mardi.
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Le centre d’art bénéficie du label “Tourisme et handicap” (handicap moteur et mental).
Visites de groupe
Visites scolaires
Visites accompagnées de médiateur : sur demande à l’accueil pour le public individuel, sur réservation pour les groupes ; et pour chacun, les week-ends à 16h.
Visite en Langue des Signes Française à chaque exposition.
Présentation ActueĮement Archives

CRAC - Centre régional d’art contemporain Occitanie

La Tempête
— Martine Aballea, Boris Achour, Jean-Michel Alberola, Pierre Ardouvin, Michel Blazy, Caroline Boucher, Xavier Boussiron, Marcel Broodthaers, Frédéric Bruly Bouabre (...) Arni Sigurdur Sigurdsson, Morgane Tschiember, Yan Pei-Ming
Du samedi 25 novembre au dimanche 11 mars 2018
Vernissage vendredi 24 novembre 2017 à 18h30

Cette exposition rassemblera une quarantaine d’artistes dont plusieurs ont déjà exposé au CRAC Occitanie.

Une tempête. Le fracas du tonnerre. Des éclairs.
William Shakespeare*

William Shakespeare n’a besoin que de ces quelques mots pour évoquer la violence de la tempête qu’il campe dès l’ouverture de sa pièce éponyme. Résonne alors en nous cette peur mêlée de fascination que nous éprouvons face aux éléments qui, soudainement, se déchaînent. La tempête est une contradiction intérieure. Nous nous mettons naturellement à l’abri de la foudre, du vent, du tonnerre, de la pluie… mais demeurons subjugués par cette puissance à l’œuvre. C’est un sujet sur lequel, de longue date, de nombreux artistes et auteurs se sont penché. Dans le formidable tableau de Giorgione**, La tempête est le “personnage” central : “… il y a dans ce tableau un événement qui ne se produit pas, une menace qui demeure en suspens, un éclair qui ne provoque pas d’averse. Les personnages de La Tempête ne semblent pas s’en soucier, rien n’entame leur indifférence, rien ne leur fait perdre contenance… les éléments n’arrivent pas à se déchaîner, la vie ne tient qu’à un fil, elle défie les lois de la physique, et l’imminence de cet événement indéfinissable suscite la crainte et l’inquiétude.”*** La tempête dans un crâne, dans un verre d’eau, éblouissante, intime, bouleversante, destructrice, source de vie, d’envies et de peurs…
C’est autour de ces notions que s’est articulé le choix des artistes, de leurs œuvres, pour faire de cette exposition un “événement indéfinissable”.

Hugues Reip, commissaire de l’exposition

* “A tempesteous noise of thunder and lightning heard.”, William Shakespeare, La Tempête, acte I, scène I, 1611.
** Juan Manuel de Prada, La Tempête, édition Seuil, 2000.
*** Giorgione, La Tempesta, 1500-1510, Gallerie dell’Academia, Venise.

Hugues Reip (1964) développe depuis le début des années 1990 une économie tout à fait personnelle qui, à travers l’art, les films, la musique ou encore le commissariat d’expositions, conjugue apparente simplicité, méticuleuse légèreté et efficacité pour explorer le fantastique et l’extraordinaire du quotidien et du familier. Il a notamment assuré le commissariat de “Les Pléiades, 30 ans des FRAC”, Les Abattoirs, Toulouse en 2013, et présenté ses œuvres au MNAM – Centre Pompidou ou la galerie agnès b. à Paris.

— Communiqué de presse
— Press release



Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...