23, quai Maréchal de Lattre de Tassigny
34200 Sète
04 99 04 76 44
Contact
Site Internet
Ouvert du 1er avril au 30 septembre, de 9h30 à 19h et du 1er octobre au 31 mars, du mardi au dimanche, de 10h à 12h et de 14h à 18h
Fermetures annuelles : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 25 décembre
Tarif normal : 5,60 €
Tarif réduit : de 0 à 3,6 €
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Visites de groupe
Visites scolaires
De juin à août : visites guidées gratuites du lundi au samedi à 14h30
De septembre à mai : visites guidées sur demande
Présentation ActueĮement Archives

MIAM - Musée International des Arts Modestes

CARMELO ZAGARI - Carnaval des yeux
Du samedi 14 octobre au dimanche 11 mars 2018
Vernissage vendredi 13 octobre 2017 à 19h

En trois décennies, Carmelo Zagari a bâti une œuvre féconde, fondée sur les laissés-pour-compte de la modernité : figure et narration.
Conscient de l’impossibilité à percer le mystère du temps qui passe, il pratique la peinture comme une « performance autobiographique ».

Carnaval des yeux
Au milieu des années 2000, Carmelo Zagari se replie dans son atelier où il peint, jour après jour, un ensemble impressionnant de grandes toiles : douze années d’une solitude peuplée de ses proches et de ses amis, dont il nous livre aujourd’hui les portraits.
Il nous propose cette centaine de toiles libres au format unique comme un jeu de tarot, pour l’usage duquel chacun est invité à concevoir ses propres règles, à battre et rebattre les cartes.
Masques d’où surgissent tous les regards, de la compassion à l’effroi, figures posées dans des décors surchargés de végétaux, d’oiseaux, d’animaux fantastiques.
Prenant « l’autre » comme sujet, Carmelo Zagari construit ici le chemin « modeste » de son rapport au monde . De ce morceau d’humanité reste l’impression d’un destin tragicomique ; sans doute celui de l’artiste lui-même, et de ses origines perdues.

Carnaval des yeux au MIAM
Rencontre de la culture savante - la grande histoire de la peinture - et des cultures populaires - les tarots, la Commedia dell’Arte - , Carnaval des yeux questionne aussi la notion de collection, inhérente à l’Art Modeste : collection de motifs et de signes mêlant réel et symbolique ; rapport de chaque œuvre à la collection.
Enfin, Carnaval des yeux fait directement référence à l’Italie du sud, terre d’origine de Carmelo Zagari mais aussi part essentielle de l’ADN sétois.

Commissariat : Norbert Duffort

Un catalogue est publié aux éditions Fage

— Dossier de presse



Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...