27, rue Frédéric Peyson
34000 Montpellier
04 67 64 23 90
Contact
Site Internet
Du mercredi au samedi de 15h à 19h
Fermeture estivale
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Accessibilité sur la majeure partie de l’espace d’exposition (seule la mezzanine est difficile d’accès).
Visites de groupe
Visites scolaires
Visites guidées et médiation culturelle proposées selon les expositions.
Présentation ActueĮement Archives

Centre d’art La Fenêtre

Aniane, de l’oubli à la mémoire, de l’abandon à la revanche
Du jeudi 5 octobre au samedi 21 octobre 2017
Vernissage jeudi 5 octobre 2017 à 19h

Aniane c’est le nom d’une très jolie petite ville de l’Hérault collée à la grande Abbaye Saint-Benoît. Dans la mémoire collective, c’est devenu le nom du lieu que les habitants de la région appelaient “un bagne pour enfant” au début du 20e siècle.
De ce temps là, il ne reste aucune trace ou plutôt presque aucune trace tant les mots ont de force et finissent par habiter le regard. Les nombreuse archives témoignent que le bon sens populaire avait simplement résumé en vocables compréhensibles l’intention des colonies agricoles et industrielles créées au milieu du 19e siècle à la fois pour nettoyer les villes et Paris en particulier, des jeunes vagabonds, orphelins, petits délinquants, et les mettre au travail forcé et non rémunéré sous prétexte d’éducation.
Puis le centre pénitencier devenu centre d’éducation surveillé à été fermé, abandonné à lui-même laissant les graffeurs prendre leur revanche sur l’institution.
Dans la série que j’ai entreprise depuis 1981 sur les lieux dont le destin écrit l’histoire de notre société, Aniane, vient à la suite de Clairvaux, Chambres précaires, Hôtel-Dieu, La prison, Sangatte. Toutes séries portant attention à des lieux assemblant sous une même loi des personnes qui n’ont pas choisi de vivre ensemble. Des lieux au destin imprévisible regardés à un moment charnière de leur histoire.

Jacqueline Salmon, 2017




Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...