Revenir à la liste
Art dans
l’espace public

Ida Tursic & Wilfried Mille


Blow up

Commande publique
Panneaux de bois peints et sérigraphiés
2015
Bâtiment
Villa Laurens
Parc de Belle-Île
34300 Agde
Maître d’ouvrage
Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée – Œuvre réalisée selon la procédure de la commande publique du ministère de la Culture et de la Communication
Architecte
Dominique Larpin, Thierry Hellec
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Blow up, une proposition de Ida Tursic & Wilfried Mille pour la villa Laurens et le renouveau du salon de musique.

À la rencontre du fleuve Hérault et du Canal du Midi, la villa Laurens témoigne par son style Art nouveau de l’extraordinaire vitalité des courants artistiques qui ont émergé à l’aube du 20e siècle. Son histoire est intimement liée à la vie d’Emmanuel Laurens, héritier d’une immense fortune, qui entreprend en 1897 la construction d’un palais singulier, le château Laurens, sur sa propriété de Belle-Île. Cet Agathois, mélomane et grand voyageur, va exprimer dans ses choix architecturaux et décoratifs son goût pour les avant-gardes artistiques en travaillant avec des artistes marqués par le courant Art nouveau : le peintre Eugène Dufour, le décorateur Léon Cauvy, ou l’artiste Eugène Simas.

Le salon de musique dédié à Louise Blot, cantatrice et épouse d’Emmanuel Laurens, a fait l’objet d’un programme de réhabilitation dès 2007. Au cours du siècle précédent, les onze toiles monumentales du salon de musique ont subi des dégâts irréversibles. Leur restauration étant impossible, la Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée et le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Languedoc Roussillon) ont lancé une commande publique d’œuvres d’art auprès d’artistes contemporains. Par ce geste, l’art d’aujourd’hui entre au cœur de la ville d’Agde dans un cadre patrimonial d’exception.
Le choix de l’art contemporain s’inscrit dans la tradition décorative du château Laurens qui, dès 1900, déclina les expressions plastiques les plus novatrices comme l’Art nouveau, le symbolisme, la peinture nabi, etc. Qu’il s’agisse du décor peint, de la ferronnerie, du vitrail, de la faïence ou du mobilier, le château Laurens constitue un des répertoires artistiques les plus modernes du début du 20e siècle : Léon Cauvy, Eugène Simas, Louis Anquetin... tous laisseront une trace de leur talent.
À ce titre, les commanditaires d’aujourd’hui ont choisi de renouer avec cette tradition en faisant travailler des artistes les plus en vue de la scène contemporaine. Pour mettre en forme ce nouveau décor, le choix s’est porté sur Ida Tursic et Wilfried Mille, un couple d’artistes dont l’œuvre a été distinguée par le prix de la Fondation d’entreprise Ricard pour l’art contemporain, signe de leur reconnaissance nationale et internationale.

Source : Site de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée.

— Consultez le catalogue



Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...